Ponts de mai : et si on pique-niquait ?

Du soleil et des jours fériés, il n’en fallait pas plus pour nous donner envie de pique-niquer. En famille ou entre amis, dans le jardin ou dans un parc, dans un champ ou en forêt ? Choisissez votre lieu, on vous livre toutes nos astuces pour un pique-nique gourmand, convivial et parfaitement organisé !

Des jours fériés pour pique-niquer

Si le pique-nique du dimanche est une tradition, celui des jours fériés est encore plus exceptionnel. Pourquoi ? Parce qu’il n’existe rien de meilleur que de déjeuner dans l’herbe sous un arbre en pleine semaine, à l’heure où la pause déjeuner s’achève habituellement ! D’autant que les ponts de mai 2019 s’annoncent un mercredi… Résultat, une coupure bienvenue en pleine semaine ou trois jours de détente pour qui choisit de les poser. Dans un cas comme dans l’autre, le contexte est parfait pour un pique-nique de printemps !

Les astuces du pique-nique réussi

Improviser un pique-nique ? Possible, mais risqué. Pour réussir un pique-nique de printemps, mieux vaut l’organiser…

Panier ou glacière ?

Tout dépend des projets. Si vous partez pique-niquer loin avec un panier rempli d’aliments frais, que la météo s’annonce chaude et le temps de trajet long, mieux vaut prévoir une glacière pour préserver les ingrédients. Même principe si vous exigez vos boissons bien fraîches ou emportez des glaces. Si vous pique-niquez dans le jardin ou dans le parc voisin, en revanche, elle n’est pas indispensable… à condition de ne pas conserver de restes.

Quels accessoires ?

Un pique-nique réussi est un pique-nique qui pense aux essentiels. Autrement dit ? Préparez une courte liste des accessoires indispensables sans lesquels le repas s’annonce complexe : une couverture pour s’assoir, des couverts pour manger, un sac poubelle pour ramasser les déchets et des serviettes pour s’essuyer. Ajoutez des crèmes solaires, lunettes, casquettes… et si vous partez avec les enfants, des jeux pour les occuper ainsi qu’une trousse de premiers secours !

Quelles recettes pour le pique-nique ?

Côté recettes de pique-nique, trois règles simples permettent d’éviter la plupart des écueils. Quant à l’organisation, cuisinez tout ce qui peut l’être la veille ou simplifiez-vous la tâche en commandant votre repas dans votre Espace Traiteur Casino !

1/ Privilégiez les recettes à manger avec les doigts

Le pique-nique est le repas idéal à déguster avec les doigts, et les enfants adorent ça. Une bonne raison pour prévoir des portions miniatures, faciles à grignoter froides et sans couverts ! Cakes, tartelettes, mini quiches, madeleines ou muffins salés, pizza ou focaccia en bouchées… mais aussi charcuterie, fromage et crudités à picorer.

2/ Prévoyez des recettes froides complètes

Pour un pique-nique rassasiant, pensez salades complètes. Associez une céréale, des crudités, une belle dose d’herbes fraîches et selon les goûts, de la viande ou du poisson froid : salade de pâtes au thon, de riz aux poivrons, de pommes de terre aux betteraves, taboulé au concombre et tomates… Attention, pas question d’assaisonner à l’avance ! Taboulé excepté, conservez les sauces à part pour les ajouter au dernier moment, sous peine de salades flétries et ramollies.

3/ Multipliez les assaisonnements

Une belle variété d’assaisonnement suffit à transformer un menu de pique-nique. Mayonnaise, ketchup, sauce au yaourt, vinaigrette, sauce chien, sauce tartare, sauce cocktail, sauce barbecue, sauce pimentée, sauce soja… voire même houmous, tapenade, pesto et autres tartinades. Remplissez des contenants miniatures et laissez chacun assaisonner ses sandwichs ou ses crudités à volonté : le résultat est aussi bluffant que gourmand !