Etre en forme pour les fêtes

mode d'emploi

Pas question de tomber malade au moment d’enfiler la tenue de réveillon. Si la solution miracle n’existe pas, de nombreuses astuces peuvent vous aider à vous préparer au marathon des fêtes de fin d’année. Pour profiter sans angoisse, faites le plein d’idées !

Soignez votre alimentation

Pour faire face aux fêtes de fin d’année, l’alimentation est la clé. Plusieurs jours avant les festivités, augmentez vos apports en fruits et légumes frais de saison, préférez le poisson à la viande, le yaourt nature plutôt que sucré, le fromage de chèvre au fromage à raclette… Équilibrez autant que possible votre alimentation afin de fournir à l’organisme un maximum de nutriments et alléger la digestion. 

Le réveillon est là ? Faites-vous plaisir en tâchant de limiter les excès. Entre les repas de fête, privilégiez des menus légers et faciles à digérer, en petites quantités, avec peu de gras et peu de sucre, arrosés d’eau ou de tisane. Une astuce en plus ? Choisissez des tisanes détox ou digestives au gingembre, au romarin, au thym, à la menthe…

Faites une cure de vitamines

Légumes verts, agrumes, pommes, carottes, choux, grenade, kiwi, courge : côté vitamines, fruits et légumes frais sont vos amis ! Mettez-les au menu aussi souvent que possible, ils profitent autant au moral qu’à la santé. Même chose pour les probiotiques, qui renforcent la flore intestinale et limitent les risques de perturbations digestives pendant les fêtes. Vous les trouverez dans les yaourts et les aliments fermentés, ou sous forme de compléments à commencer idéalement deux semaines avant les fêtes.

Pensez également à la vitamine D, indispensable à la bonne marche de l’organisme et souvent manquante en hiver, puisqu’elle est synthétisée par l’organisme lorsque la lumière naturelle touche la peau. En cas de fatigue prolongée ou chronique, interrogez votre médecin.

Bougez !

L’activité physique reste la meilleure façon de soutenir votre organisme avant, pendant et après les fêtes. Course à pied, sport en salle ou marche rapide, peu importe l’exercice : tant que votre corps s’active, vous boostez les systèmes immunitaire et digestif. Seul bémol, le sport ne doit pas être pratiqué après le repas ou avant de dormir, au risque de perturber la digestion ou de retarder l’endormissement.

Quant à l’incontournable promenade digestive, elle n’est jamais autant d’actualité que durant les fêtes de fin d’année. Marcher tranquillement une dizaine de minutes, environ 20 minutes après un repas copieux, facilite la digestion. Et les promenades en plein jour permettent au passage d’emmagasiner de la vitamine D !

Dormez

Bien dormir ne sert pas qu’à danser toute la soirée le soir du réveillon. Le sommeil est le moment du grand ménage corporel, durant lequel l’organisme élimine les toxines et assimile les nutriments. De bonnes nuits optimisent donc forme et tonus, en plus d’un teint éclatant !

Soirs de réveillon exceptés, limitez donc l’alcool ou le café, l’activité ou les écrans avant le coucher. Comptez en moyenne huit heures de sommeil, et récupérez autant que possible avant d’entamer les festivités. La nuit a été courte ? Offrez-vous une sieste de 20 à 30 minutes, voire moins : à défaut de sommeil, fermer les yeux 5 minutes peut suffire à récupérer de l’énergie.

Détoxifiez

Entre le chapon, le champagne et les papillotes, le foie termine souvent l’année surchargé. Résultat, des sensations désagréables, des nausées aux indigestions. Si l’équilibre et la régularité restent les meilleurs alliés du foie, il est possible de faciliter son travail. La méthode ? Cuisinez des aliments détoxifiants comme l’ail ou le radis noir, l’artichaut ou les choux… avec modération pour ces derniers, difficiles à digérer. Certains existent sous forme de compléments alimentaires pour une prise plus facile. Au passage, limitez le sucre et le gras, les plats épicés ou les légumineuses, eux aussi plus difficiles à digérer.

Pas suffisant ? Envisagez une journée de détox, durant laquelle vous vous contenterez de soupes, de bouillons ou de jus frais pour alléger le travail du système digestif. À ne pratiquer qu’une journée, au calme et au repos, et seulement si vous sentez votre corps trop plein !

Vous aimerezaussi