De la couleur

pour une déco printanière !

Ouvrez grand les fenêtres et savourez, cette fois, le printemps est arrivé ! Pourquoi ne pas en profiter pour offrir un coup de frais à la déco ? Faites entrer la couleur en même temps que la lumière, la déco printanière prend ses quartiers dans les intérieurs !

Quelles couleurs pour ma déco printanière ?

Les oiseaux gazouillent, les matins irradient et les soirées ne cessent de s’allonger ? Offrez-vous un surplus d’énergie avec une déco stimulante pour attaquer le printemps du bon pied.

  • Le blanc: c’est LA couleur de base du printemps, et pour cause : la lumière, c’est lui, hors sans lumière, pas de couleurs. Concrètement ? Utilisez le blanc comme toile de fond pour illuminer tous les intérieurs, agrandir les espaces et faire pétiller les couleurs !
  • Les pastels : couleurs phares de la déco printanière, les pastels sont en plus plébiscités par la tendance, qui les a rebaptisés « teintes sorbet ». De quoi donner envie de semer au fil des pièces vert menthe, sauge ou jasmin, bleu ciel, nuage ou lavande, mauve lilas ou orchidée, jaune citron ou abricot, rose pêche ou poudré.
  • Le jaune : si vous souhaitez inviter le soleil dans votre intérieur, mariez le blanc avec le jaune, le tour est joué. Laissez le jaune moutarde à l’hiver, en revanche, et redécouvrez plutôt les jaunes printaniers : curry, curcuma, safran, ocre ou même canari !
  • Le bleu : il fut la star de l’hiver en bleu paon vibrant ou bleu pétrole profond, il se renouvelle au printemps en teintes douces et lumineuses. Ses nouvelles marottes ? Des touches de ciel ou d’azur qui donnent l’impression d’une fenêtre supplémentaire, le must de la déco printanière.
  • Le vert : le vert parle de prairie et de grand air, qui dit mieux à l’heure printanière ? Tous les verts peuvent convenir, tant qu’ils vous font rêver. Cumulez plantes vertes, canapé tilleul, mur vert d’eau et chaises anis, effet fraîcheur garanti !
  • Le rose : vous ne trouverez pas plus efficace que la couleur rose pour faire vibrer le printemps dans la maison. Rose violine, rose bébé ou rose vibrant ? Choisissez votre teinte, mariez-la avec du blanc pour plus de clarté et avec du vert pour un effet bouquet printanier !

Comment utiliser la couleur pour une déco printanière ?

Vous avez choisi vos couleurs ? Reste à savoir comment les distribuer… et tout dépend de l’ampleur du changement souhaité.Mais adopter une déco printanière n’implique pas nécessairement de repeindre les murs !

  • Avec des fleurs : budget serré ou déco inamovible ? Offrez à votre intérieur un lifting printanier grâce aux fleurs fraîches et plantes variées. Dans l’entrée, sur la table, dans la chambre ou sur la terrasse, disséminez les bouquets et les plantes sans compter : le printemps se résume parfois à une brassée de verdure.
  • Grâce aux textiles : pour faire entrer le printemps dans la maison, changez de tissus ! Housses de coussins, plaids, dessus-de-lit, serviettes de toilette, nappes ou rideaux : autant de textiles faciles à changer pour varier les couleurs. Stockez ceux de l’hiver, vous les retrouverez avec plaisir en fin de saison. En attendant, remplacez les teintes profondes par des couleurs vives ou pastel, les imprimés graphiques par des motifs fleuris ou exotiques et le velours hivernal par le lin lavé printanier.
  • Par les accessoires : si les textiles ne vous suffisent pas, déclinez le concept jusqu’aux accessoires. La déco printanière s’invite aussi dans les cache-pots, les spatules, les cubes de rangement ou les luminaires ! Profitez du changement de saison renouveler les accessoires abîmés ou démodés. Ou relookez ce qui peut l’être avec de la peinture en bombe, depuis des chaises trop tristes jusqu’à des cadres démodés.
  • Sur les murs : envie de changement plus radical ?  Si votre intérieur est déjà blanc, offrez-lui une nouvelle couche de peinture pour retrouver l’éclat des premiers jours. Vous rêvez de lumière sans miser sur le tout-blanc ? Déclinez les blancs légèrement teintés, du rosé au bleuté. Quant à dynamiser pour de bon votre salon, un petit couloir ou un recoin inexploité, mettez l’accent sur un seul mur repeint dans une teinte mate aussi joyeuse que lumineuse. Bleu lavande, vert sauge ou jaune canari ? Semez la bonne humeur de la pointe du pinceau !


     

Vous aimerezaussi